Gouvernement du Comté du Maine (Jeu Les Royaumes Renaissants - Celsius Online)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 candidature élections royales de Alexandre de Demessy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oceane_KTF



Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mar 25 Juin - 11:27

Oceane ayant reçu une missive du candidat  au trône royal qui souhaitait rencontrer afin de débattre sur son programme et répondre aux diverses questions et attentes des mainois, avait fait aménagé rapidement la salle de réception pour accueillir Alexandre de Demessy avec le conseil Comtal et les villageois.

Plus qu'à attendre l'arrivée des protagonistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mar 25 Juin - 17:44

Alexandre après un échange avec la Comtesse du Maine avait été invité à venir sur l'esplanade pour pouvoir présenter son programme afin que chacun puisse poser les questions qu'il souhaitait.

Il se souvenait être venu avec les membres de l'Ordre du Sainct Esprit pour défendre ce chateau pendant la guerre contre l'Anjou et en avait été remercié très chaleureusement. 



Il commença par afficher celui ci et attendit les questions qui ne manqueraient pas de venir, du moins il l'espérait car l'enjeu était d'importance: L'avenir du Royaume de France et cela quelque soit le futur Monarque.


Citation :



Voter pour Alexandre de Demessy

Pour un Royaume au service du peuple de France !!!

Le Royaume de France est au plus mal après un conflit avec Rome pour satisfaire l'égo d'un fol qui s'est moqué éperdument du sort du Peuple de France .

Il est temps de mettre un terme à ces mois de guerre civile ou la discution ne fut jamais au rendez vous. Le sang et le mépris ne doivent plus être le fondement d'un Royaume. Le Peuple de France a droit à la considération de son Roy, et n'a pas à se voir dicté sa foy par le pouvoir temporel. Tout comme le pouvoir spirituel n'a pas à intervenir dans les affaires temporels.

Le Royaume de France doit maintenant être pansé et surtout repensé car le pouvoir Royal  doit aider le peuple de France et non être au service d'un groupuscule qui abuse de leur pouvoir pour semer la terreur et répandre le sang.

Le Roy de France n'existe qu' à travers son peuple, représenté par les Régnants des provinces du Domaine Royal et des provinces vassales. Il est l'élément fédérateur indispensable entre celles ci afin que le Royaume de France soit fort et respecté.

La paix retrouvée permettra d'éponger la dette Royale.


I)-Provinces du Domaine Royal

Le Domaine Royal est terre du Roy dont il délègue la gestion aux régnants élus.

Les Régnants se doivent de gérer au mieux les terres confiées et doivent avoir une certaine autonomie dans leur gestion.

La dette Royale ne doit pas être un fardeau économique pour celles ci. Les trop nombreuses guerres menées ont largement endettées celles ci. Nous demanderons un audit sur les comptes des provinces du DR.

Nous recevrons régulièrement chacun des régnants afin d'écouter leur avis sur la situation de leur province respective.

Nous veillerons à ce que chaque province puisse être florissante, mais des rapports sur celles ci devront être remis au Roy.

Elles doivent aussi se donner le moyen de défendre militairement seules leurs terres. Pour cela elles nommeront leur capitaine qui se devra de donner les informations nécessaires et régulières à la Connétablie Royale

II)- Provinces Vassales

Chaque province vassale devra pouvoir décider de son présent et de son avenir:

- Décider de ses choix politiques
- Assurer la défense de ses terres et eaux territoriales
- Respecter ses devoirs de vassal à la Couronne de France
- Assumer ses devoirs envers sa Noblesse
- Gèrer son économie

Nous assumerons notre rôle de protection et d'aide envers les Provinces en difficulté si leur noblesse, leur peuple, leur conseil ou leur Régnant en font la demande.

En ce qui concerne les provinces ou alliances ayant déclaré leur indépendance par rapport à la Couronne de France, nous recevrons leur Régnant afin de rétablir un dialogue et de trouver une solution afin de les ramener dans le giron du Royaume de France.

III)-Les institutions Royales:

Les Institutions Royales doivent être au service des Provinces du Royaume et pas l'inverse.

Nous avons entendu bon nombre de critiques et avons pu constater certains dysfonctionnements au sein des Institutions Royales. Ces institutions doivent être réformées pour être pleinement efficaces. Ce ne sont pas les officiers qui en sont la cause mais le fonctionnement de celles ci, et j'insiste sur cet aspect.

Les Institutions Royales doivent avoir pour rôle, suivant leur domaine, de faire appliquer de façon identique les Loys Royales mais aussi d'informer et d'aider les provinces en leur apportant leur connaissance quand ils n'en disposent pas.

Les Institutions Royales sont gangrénées par le copinage, l'insuffisance et la médiocrité d'un petit nombre qui ont obtenu leur poste contre des faveurs ou des titres. Une institution Royale se doit d'être efficace et réactive. Il convient donc que le choix de leurs officiers soit inconstestable et basé sur l'expérience et la compétence.

Les Institutions Royales devront mettre en place des bureaux dans chacune des provinces pour être plus proches des préoccupations et des attentes du Peuple de France et de leurs Régnants.

Les cumuls de poste avec des fonctions municipales, provinciales ou royales seront soumises à autorisation du Roy de France.

Tout manquement d'un Officier Royal à ses devoirs sera sanctioné.

Les Grands Officiers se devront de démontrer leur efficacité dans leur domaine et seront nommés pour six mois renouvelable une fois car nous savons combien une telle charge demande d'implication et que nul ne saurait dormir sur ses lauriers pour rester efficace.

III-1) L'Hérauderie

Cette institution doit s'engager sur une profonde réforme car bon nombre de nobles se plaignent de ses lenteurs et de son inefficacité liée aux contraintes anciennes de fonctionnement qu'elle s'est fixée elle même. Un engagement de réponse dans un délai raisonnable doit être mis en place.

Le nombre de Hérauts est insuffisant et du coup ils sont débordés. Une plus grande spécialisation doit permettre d'améliorer la réactivité.

Une formation des hérauts est nécessaire et sera du coup plus progressive pour permettre à plus de personnes de pouvoir postuler.

Si la formalisation d'actes est capitale en matière héraldique, il faut que cela soit simplifier.

Avec accord de l'Hérauderie Royale, les provinces vassales pourront demander à avoir leur Hérauderie Provinciale qui pourra directement soumettre au Roy d'Armes ses actes.

L'attribution et la gestion des fiefs de mérite d'une province sera du ressort de son Assemblée Nobiliaire. La majorité absolue l'emportant.

Les fiefs de retraite seront désormais attribués par l'assemblée des Pairs, au nom du Roy, au vue du rapport de fin de bilan produit par le Régnant si la bonne gestion est avérée , et d'un avis de l'Assemblée Nobiliaire de la province.

III-2) La Pairie

Les Pairs de France seront renouvellés par tiers à chaque début de règne Royal. Chaque province devra être représentée en son sein afin que nulle soit écartée. Les candidatures seront faites sur proposition du Régnant de la province. Le choix de leur Pair se fera parmi les anciens régnants de la province.

Le cumul avec des fonctions municipales, provinciales ou royales devront avoir l'approbation du Roy

La Pairie se doit de conseiller le Roy et travailler pour lui exclusivement.


III-3) La Cour d'appel

La Cour d'Appel Royale se doit de juger de la bonne application et de la bonne compréhension des loys royales et provinciales afin que la Loy soit appliquée de manière juste et identique sans aucun parti pris et non pas en fonction de la connaissance et expérience des juridictions locales.

La Cour d'Appel devra se doter d'un organe de formation et de consultation afin d'aider les juges et procureurs provinciaux qui n'auraient pas le niveau requis.

III-4) Le Conseil des Feudataires

Ce conseil doit jouer pleinement son rôle pour que le Royaume de France forme une unicité forte. Les textes royaux lui seront soumis pour approbation et nul texte royal ne pourra être abrogé, sans un vote à la majorité.

IV) L'Eglise Aristotélicienne Romaine

Le souverain est garant de l’unité du Royaume, il tire son pouvoir du Trés Haut, il n’en est pas le représentant sur Terre. Seule Sa Sainteté le Pape Innocent III peut y prétendre.

l'Eglise Aristotélicienne Romaine est la religion officielle de la France selon les principes fondamentaux du Royaume. Le Roy se doit d'être sacré par cette église.

Le Très Aristotélicien Souverain François se doit d être un exemple. Nous l’attendrons également de nos conseillers et officiers Royaux. Nous soutiendrons l’Eglise dans la lutte contre l' hérésie pour garantir la paix entre les Aristotéliciens.

Nous engagerons des discutions avec la Curie Romaine afin qu'un nouveau Concordat royal soit signé avec l'église Aristotélicienne Romaine.

Le Roy sera responsable du Temporel et le Pape sera responsable du spirituel.

Voter pour Alexandre de Demessy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oceane_KTF



Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mar 25 Juin - 19:54

Oceane vit arriver le candidat au trône. 

Bonjour

Je me présente, Oceane_ktf, comtesse du maine. Je suis heureuse de vous rencontrer autrement que par courriers interposés.
Permettez moi, tout d'abord, de vous souhaiter la bienvenue en notre Comté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mar 25 Juin - 20:46

Alexandre vit arriver la Comtesse en personne, il fit une révérence


Bien le bonjour Votre Grandeur, je suis également ravi de vous rencontrer. L'accueil en Maine est toujours aussi agréable.


Je me tiens à votre disposition si je puis vous apporter quelques réponses à la lecture de mon programme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 0:09

Bonjour

Et voilà la Sombre, parée de son masque impassible qui entre dans la pièce. La cohorte de six grands costauds et qui la suit toujours depuis qu'elle a été Dauphin, qu'elle reçoit des menaces de mort régulièrement et... accessoirement... depuis que son époux est décédé... la cohorte donc, se déploie dans la pièce, se plaçant de sorte qu'ils puissent faire obstacle en cas d'incident quelconque.
Son fils de deux ans, toujours avec elle, elle pose un tas de parchemin sur le bureau en face d'elle et prend place.
Attrapant une copie du dit programme, elle le parcourt rapidement des yeux, s'arrêtant aux deux endroits qui l'intéressent tout particulièrement.


Nul besoin de me présenter je suppose que vous vous souvenez de moi.

Finissant sa lecture, elle dépose alors le parchemin sur le bois et reporte son attention sur le candidat au trône.

Bien... commençons par les questions.
Tout d'abord, le Domaine Royal.
Au moins, vous vous détachez du lot de ceux qui clament qu'il est une vache à lait, que c'est mal et qu'il faut arrêter ça. Bref... phrase démagogique par excellence, surtout venant de personne qui...


Attrape son fils et l'assoit sur ses genoux, puis continue

... qui ne connaissent rien au DR.
Alors... vous dites dans votre programme, je cite...


Citation :
I)-Provinces du Domaine Royal

Le Domaine Royal est terre du Roy dont il délègue la gestion aux régnants élus.

Les Régnants se doivent de gérer au mieux les terres confiées et doivent avoir une certaine autonomie dans leur gestion.

Bla bla bla... oui logique imparable, vu que c'est déjà ce qui est, et ça fait parti des devoirs des régnants du DR. Malgré ce que les ignorants pensent, les Comtes et Ducs du DR sont bien plus autonomes qu'il n'y parait.

Citation :
La dette Royale ne doit pas être un fardeau économique pour celles ci. Les trop nombreuses guerres menées ont largement endettées celles ci. Nous demanderons un audit sur les comptes des provinces du DR.

Un audit ?
Il y a un office, la Surintendance, nul besoin d'audit, suffira de lui demander et vous aurez les chiffres de la dette qui reste à payer par chaque province. Pour le Maine, elle est résorbée.


Citation :
Nous recevrons régulièrement chacun des régnants afin d'écouter leur avis sur la situation de leur province respective.

Nous veillerons à ce que chaque province puisse être florissante, mais des rapports sur celles ci devront être remis au Roy.

Ça, c'est le travail de l'office du Premier Secrétaire d’État, en gros... ça se fait déjà quoi.
C'est une bonne idée quoi qu'il en soit.


Citation :
Elles doivent aussi se donner le moyen de défendre militairement seules leurs terres. Pour cela elles nommeront leur capitaine qui se devra de donner les informations nécessaires et régulières à la Connétablie Royale

Là par contre, vous êtes à coté de vos chausses.
Les provinces du DR ne peuvent pas nommer leur Capitaine, c'est techniquement impossible In Gratibus. Seul le Monarque peut le faire. Après, si vous voulez passer votre temps à changer de CR tous les quatre matin, en prenant le risque de mettre à mal l'ensemble du DR, parce qu'un régnant à choisit un CR branquignole ou pire, traite à la Couronne... libre à vous.
Cependant, la gestion des Capitaines Royaux revient à la Connétablie. Les CR sont indépendants du pouvoir, pour justement éviter toute dérive ou tout risque.
Je vous rappelle que les régnants gèrent des terres qui appartiennent au Roy. Contrairement aux provinces HDR.
Il est donc hors de question que leur défense soit soumise comme ça, au népotisme et au copinage ambiant.
Après, si vous devenez Roy et que vous insistez, cela sera fait. Cependant, vous assumerez seul les conséquences d'un tel choix.

Passons au second point...


Reprend le parchemin et se remet à lire.

Citation :
IV) L'Eglise Aristotélicienne Romaine

Le souverain est garant de l’unité du Royaume, il tire son pouvoir du Trés Haut, il n’en est pas le représentant sur Terre. Seule Sa Sainteté le Pape Innocent III peut y prétendre.

l'Eglise Aristotélicienne Romaine est la religion officielle de la France selon les principes fondamentaux du Royaume. Le Roy se doit d'être sacré par cette église.

Le Très Aristotélicien Souverain François se doit d être un exemple. Nous l’attendrons également de nos conseillers et officiers Royaux. Nous soutiendrons l’Eglise dans la lutte contre l' hérésie pour garantir la paix entre les Aristotéliciens.

Nous engagerons des discutions avec la Curie Romaine afin qu'un nouveau Concordat royal soit signé avec l'église Aristotélicienne Romaine.

Le Roy sera responsable du Temporel et le Pape sera responsable du spirituel.

Va y avoir comme un souci en Maine, en Alençon, en Orléans, en Champagne, en Normandie...
Car nous sommes sous gestion de l’Église Aristotélicienne de France.
Rien ne nous a été imposé par le Roy défunt. C'est un choix que nous avons fait.
Un choix, une liberté qui, de par votre programme, vous nous retirez.
Allez vous être ce genre de Roy despotique qui imposera ses convictions ?
Alors même que Eusaias ne l'a pas fait ?
Comment allez vous gérer cela ?
Car croyez moi, en Maine, ça ne sera pas aisé du tout... loin de là même.


Elle fini par se taire, toujours impassible, ne le quittant pas des yeux, attendant ses réponses.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 7:58

Alexandre vit une femme apparaitre avec six grands gaillards et s'installer sans visiblement de grande sympathie pour lui. Pourtant il ne la connaissait pas. Mais qu'importe il n'était pas là pour faire des mondanités. Il écouta la femme qui sans aucun doute était une grande noble.

Bien le bonjour  Comtesse ou Duchesse , car désolé non je ne me souviens pas de vous bien que surement je le devrai. Je tiens à vous rassurer je ne suis pas venu là pour m'en prendre à vous. Vos gardes sont bien inutiles.

Il la laisse faire ses réflexions sur son programme et en terminer pour reprendre chacun des points.

Vous savez le coup de vous ne vivez pas en Domaine Royal donc vous ne savez rien on me l'a déjà fait. Ne me connaissant pas , je ne vois pas en quoi vous pouvez l'affirmer.

Regarde le fils s'assoir sur ses genoux. Visage fait de douceur et d'insoucience

Vous affirmez Votre Grandeur que tout va bien en Domaine Royal et que tout est parfaitement géré. Que les Régnants sont autonomes, que la dette royale est supportable. Voyez j'ai entendu tout à fait le contraire et dans des provinces du Domaine Royal qui demandait à ce que le Monarque arrête de puiser dans les caisses des provinces du DR.

Si la Surintendance à déjà un point précis de la situation et bien cela lui évitera du travail à la dernière minute mais permettez que je ne puis savoir ce qu'il s'y passe actuellement, vu le peu de communication qu'il y a au niveau des institutions Royales. Cela sera un d'ailleurs un des points essentiels de mon programme: Communiquer. Si la dette royale est épongée en Maine, ce n'est pas le cas de toutes les provinces.

Le Premier Secrétaire d'état remet un rapport au Roy, fort bien. Mais moi ce que je veux c'est Le rapport du Régnant ce qui permettra d'avoir un autre avis que celui du Premier Secrétaire d'état. Une fois de plus il s'agit de communiquer avec celui qui a la responsabilité de la gestion. Je vois des provinces en difficulté ne pas recevoir d'aide de la couronne ou pire laisser la province dérivée et cela ne me parait pas normal.

Alexandre marque une pause et reprend tout aussi calmement

Vous affirmer que les Provinces ne peuvent pas nommer leur Capitaine tout comme moi et c'est justement ce que je veux changer. (que la fonctionnalité IG ne permette pas de le faire sans le joueur du Roy est une chose qui est HRP, rien n'empeche de le jouer RP comme si c'était le regnant qui le faisait). Vous juger cela dangereux, certes mais vous oubliez qu'il appartient au Régnant de gérer au mieux ses terres comme dans une province vassale cela les responsabilisera. La défense des provinces vassales n'est pas pire que celle des provinces du DR. Vous ne seriez pas Maréchal d'Armes ce qui expliquerai vos réticences ?

Je ne pense pas que le fonctionnement actuel ait empeché quoique ce soit dans le passé. On a demandé à mon Ordre de venir aider le Maine, c'est bien que le Domaine Royal ne le pouvait pas. Je ne crois pas d'ailleurs que ca soit le seul cas ou le DR ait eu des problèmes de défense.

Je comprends que vous pensiez que tout est parfait dans le DR , voir dans le Royaume de France mais malheureusement ce n'est pas l'avis de tout le monde.

Alexandre la regarde dans les yeux

Je n'ai jamais fuit mes responsabilités

Puis sourit

Moi despotique ? je crois que vous confondez aves quelqu'un d'autre...

En effet des provinces ont choisi de reconnaitre l'Eglise Aristotélicienne de France. Mais qui a fait ce choix , le peuple ou le Régnant ou est ce à la suite de la demande du Roy que le régnant n'a pu que suivre ?
Si le Peuple d'une province choisi de suivre telle ou telle religion ce ne sera pas mon problème je n'ai pas l'intention de lui imposer sa foy et de me méler des problèmes spirituels comme c'est actuellement le cas, désolé de vous contredire.

Cela n'empechera pas de respecter les principes fondamentaux du Royaume : l'Eglise Aristotélicienne Romaine est la religion officielle de la France selon les principes fondamentaux du Royaume. Le Roy se doit d'être sacré par cette église. Ce que j'appliquerai  si je deviens Roy.

j'espère avoir répondu à vos questions

La regarde dans les yeux attendant la seconde série de questions qui ne manqueraient pas d'être posée mais il était là pour y répondre
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 8:25

Votre mémoire m'impressionne Alexandre. Vous ne me reconnaissez pas alors que j'étais régnante ici, quand votre lance est venue au Mans pour proposer son aide lors du conflit contre l'Anjou. J'ajoute même que j'ai signé un papier que vous m'avez demandé de faire afin d'aider votre Ordre à retrouver son agrément royal.

Bref...
Peu importe si je ne vous ai pas marqué. Là n'est pas l'essentiel.

C'est assez amusant par contre votre ton sur la défensive.
Je ne dis pas que tout est merveilleux en DR. Loin de là même.
Je ne dis pas que tout est parfait, non.
Par contre, je mets un bémol à vos propos alarmistes basés sur les "on-dit" des râleurs patentés qui considèrent qu'ils sont outrageusement spoliés.

Dites moi Alexandre... dans quelle mesure la Couronne puise-t-elle dans les caisses du DR ?
J'ai été par quatre fois élevé à la tête du Maine. Huit mois dont six durant la guerre du Ponant et deux durant le conflit avec l'Anjou.
A aucun moment la Couronne a puisé dans nos caisses et jamais, elle ne l'a fait dans aucune autre province du DR. Au contraire même, nous avons été intégralement remboursés de tous les ravitaillements que nous avons fait aux armées royales. Et je ne parle pas de quelques centaines de pains et de maïs hein, non non. Le DR, quand il aide, c'est à coup de milliers de pains et de maïs... voyez ?

Alors dites moi Alexandre, donnez moi un exemple.
Les impôts royaux ? Vous parlez de ces 1 000 écus par mois ?
Wow... et bien, si une province ne peut pas lâcher 1 000 écus par mois, c'est qu'elle a un sacré souci.

Quand à dire que la Couronne n'aide pas les provinces, les délaisse et qu'elles doivent se débrouiller... oui, Alexandre, j'affirme clairement que non, vous n'y connaissez rien en DR pour dire de pareilles âneries.
La Normandie a besoin de maïs et de pains en ce moment. Elle va en recevoir sous peu.
L'amirauté royale a besoin de bois, elle en reçoit régulièrement et par centaines.
L'Alençon a besoin de pains, c'est en cours.
L'Orléans a besoin de maïs et de pains, ils vont en recevoir bientôt.
La Champagne a besoin d'hommes pour sa défense, ils ont.
Le Maine a besoin d'hommes pour sa défense, idem, ils ont.

Et vous pensez que tout ça tombe tout seul comme par miracle ?
Non, c'est la Couronne et ses institutions qui font tout ça.
Il serait grand temps que les candidats aux royales cessent de prétendre vouloir aider le DR, pauvre, pauvre DR si mal loti... Alors que le DR est sans aucun doute la zone la moins bordélique qui soit dans tout le Royaume. Car nous sommes Cinq provinces à nous entraider et à nous défendre. Nous sommes une force sans commune mesure.

Pour ce qui est des Capitaines Royaux... Oui, je suis Maréchale de France du DR, en d'autres termes, c'est moi qui nomme les CR, moi qui les dirige et les chapeaute. Je suis donc bien placée pour savoir comment ça fonctionne et surtout quels sont les risques de votre proposition.
Le DR est tellement particulier que non... Alexandre... il serait inconcevable que les CR changent tous les deux mois comme dans une province HDR. Cela sera trop dangereux, cela créerait une instabilité nuisible.
Nous sommes une cible pour les anti-royalistes et les beuglants de tous bords.
Dès qu'on n'est pas d'accord avec les mesures royales, c'est sur le DR que ça fond.
Alors voir un CR changer au grès du vent, désolée, mais non !

Les terres du DR appartiennent au Roy, à la Couronne, c'est donc à la Couronne que revient la responsabilité de les défendre et non pas à se décharger sur les régnants pour leur laisser cette responsabilité là.
Un Roy a devoir de protection envers ses sujets. Faire ce que vous proposer, c'est se délester de ce devoir là.


Se levant lentement, ne le quittant pas des yeux.

Quand à ce que vous prétendez vis à vis de l'EAR, je l'affirme à nouveau, vous ne savez pas.
Vous ne savez pas comment ici les choses se sont passées. Vous vous basez sur les "on-dit" qui vous arrange pour espérer mettre du poids dans vos propos. Sauf que ça ne marche pas.
Sachez que si vous devenez Roy, si vous déclarez l'EAR à nouveau institution officielle et unique, alors vous créerez une scission et on continuera dans le conflit qui nous oppose. Sauf qu'au lieu de combattre dans le Sud, comme vous le faites si vaillamment contre les armées royales, alors c'est dans le Nord que vous devrez porter les armes.

Pour finir Alexandre, j'aimerais que vous répondiez à une dernière question.
Vous qui justement avez décidé de combattre la Couronne, comment comptez vous avoir assez de légitimité et de crédit pour créer l'union et obtenir cette paix que vous promettez ?

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erraa

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 9:45

Chacun son tour, comme à confesse. Jamais deux sans trois. Troisième candidat à qui elle rendait visite. S' asseyant près de sa soeur sans un mot, s' adonnant juste au rituel de la pâte de fruit avec le mini Routoudoux qui était brun d' ailleurs, attendant son tour pour parler et poser ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 12:27

Alexandre écouta de nouveau  la Comtesse avec attention.

J'avoue que j'avais le souvenir d'une Comtesse accueillante et satisfaite de nous voir arriver et là je vous trouve un peu agressive à mon égard, mais vous avez raison ce n'est pas là l'essentiel.

Mon Ordre ne peut être au service que d'un Roy sacré par l'église Aristotélicienne Romaine.

Vous savez on m'a dit hérétique lorsque cela arrangeait certain de me discréditer, aujourd hui on me dit anti-royaliste parce que cela arrange d'autres voir les mêmes. Tout le monde a le droit de dire n'importe quoi, surtout lorsque la personne n'est pas d'accord avec vous.

Lui lance un sourire avant de répondre

Vous me dites que l'on a pas puisé dans les caisses des provinces du DR. Je ne remet pas en cause ce que vous dites du point du Maine. Mais sachez que lorsque je présente mon programme dans d'autres provinces du DR, certains me demandent justement ce que je compte faire s'agisssant de la dette royale. 

Alexandre marque une pause

Vous me dites que tout va presque bien, qu'il n' y a pas de dettes , que les provinces du DR ne sont pas à plaindre, qu'elles ne sont pas laissés à l'abandon...Si vous avez raison tant mieux, cela sera donc moins compliqué que je ne le pensais. Mais sachez que si je devenai Roy, je ferai communication de la situation de cette dette si c'était le cas. 

Concernant les Institutions Royales, je n'ai pas dit que tout était mauvais ou mal fait. Bon nombre d'officiers servent avec compétence et heureusement.

Concernant les Capitaines Royaux, je n'ai pas non plus dit qu'il fallait qu'il change tous les deux mois mais que le Régnant devait en décider. Vous semblez ne concevoir que le fonctionnement actuel parce que vous estimez que c'est parfait, je ne suis pas de cet avis. Et comme vous le rappelez, vous étiez Comtesse lorsque vous avez demandé de l'aide à un ordre non reconnu par le Roy. Donc tout ne fonctionne pas si bien que cela. mais faisant partie de la connetablie votre position me parait logique.

Les terres du DR appartiennent à la Couronne mais le Roy délégue la gestion de celles ci. Donc il ne me semble pas anormal que la gestion comprenne la défense de ces terres.

Un Roy a un devoir de protection pour l'ensemble de ses vassaux, il en demeure pas moins qu'en dehors du DR il laisse le régnant en charge de sa défense. Cela ne veut pas dire que le Roy ne se donne pas les moyens de faire intervenir des troupes royales là si il faut aider une province du DR mais aussi d'une provinces vassales. Et en particulier en cas de guerre face à un ennemi ou des groupes de brigands.
La connetablie ne serait pas désaisie d'une partie de sa responsabilité d'intervention en cas de besoin et de se consacrer à des situations d'agression du Royaume de France.

Il continua à l'écouter tout en la suivant des yeux. La discution n'était pas ininterressante loin de là

Qu'est ce qui ne marche pas concernant la religion ? Laisser le peuple décider de sa foy serait impossible ? C'est trop despotique ?
Pourquoi voudriez vous que la religion officielle soit celle qu'une partie du peuple à décider et pas l'autre ?
Si le Roy devait décider que la religion officielle est l'eglise de France croyez vous que la scission ne sera plus et que la guerre va s'arrêter ?
J'ai une question à mon tour enfin une autre sourit Comment voyez vous la solution personnellement , nous discutons donc autant partagé nos avis ?

Dernière question déjà...

Pour ce qui me concerne je ne combats pas la couronne puisque je n'ai pas considéré que Feu Eusaias était Roy. Je suis Royaliste et je l'ai toujours été. Vous ferai je remarqué que je n'ai pas pris les armes avant qu'il ne décide de ma Trahison à la France parce que je refusai de prendre les armes contre Rome. J'étais resté neutre et ceux qui vous diront le contraire mentent. Cette position neutre ne m'avait pas empecher de défendre le Maine et aussi de répondre à la levée de ban de la Guyenne pour sa defense.

 J'ai justement légimité parce que je me suis opposé à feu Eusaias et que je considére que Rome doit se remettre en cause, tout comme les institutions Royales doivent se réformer. J'ai fait part des doléances de mon Ordre au Concile et croyez moi nous ne sommes pas tendre. D'ailleurs je ne suis pas certain que Rome m'accorde un soutien. Dans ce conflit chacun a des responsabilités. Je rechercherai avant tout le dialogue et la compréhension des uns et des autres. Mais je ne serai pas le pantin de quiconque.

Il est temps de trouver des solutions pour que la paix soit trouvée et cela rapidement car effectivement la situation peut dégénerer.

Vous pouvez ne pas me croire mais je suis sincère et souhaite que tout s'arrange sans vengeance aucune.

Une dame arriva sans mot dire , attendant surement son tour. Alexandre la regarda et la salua d'un signe de tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erraa

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 14:55

Et hop, un petit blanc et la brune prend la parole.

Bonjour, je suis Erraa De La Huchaudière, actuelle CaC du Maine et intendante au finances. La guerre, l' église, la levée de ban, tout ça, je le laisse aux autres. Mon domaine est l' économie, je ne m’intéresse aux autres que lorsque qu'ils empiètent sur mon travail. Je vous parlerai donc du seul point économique de votre programme, la dette du DR. La seule chose que vous dites c'est que vous demanderez une évaluation de la situation. C'est très louable à vous de vouloir vous informer mais après ? Parce que l' évaluation des provinces, elle est faite chaque semaine à travers des bilans commun à tout le DR. Ceux qui râlent sont souvent ceux qui ont l' économie la plus catastrophique. Les autres s'en sortent et râlent pour faire comme les copains mais ceux là, on les repère vite.

Donc après l' évaluation ? Vous allez faire quoi ? Vous avez déjà une idée ou la seule minuscule petite phrase sur l'' économie n'est là que pour remplir un blanc dans votre programme ?

Ha ben si tiens, j' ai une question qui ne concerne pas l' économie. Quand vous dites
"Les Institutions Royales devront mettre en place des bureaux dans chacune des provinces pour être plus proches des préoccupations et des attentes du Peuple de France et de leurs Régnants.

Les cumuls de poste avec des fonctions municipales, provinciales ou royales seront soumises à autorisation du Roy de France"

Cela veut dire que le cabinet des finances va devoir monter une permanence en gargote pour entendre les doléances des gens ? Ne serait ce pas plutôt le rôle du conseil en place ? Et si nous devions faire cela. A quoi cela servirait-il ? Nous n' avons qu'un droit de parole dans les conseil. Les autorités comtales ou ducales ne sont pas obligées d' écouter nos recommandations.

Autre question sur l' autorisation du Roy de France. Nous sommes déjà soumis, nous, officiers royaux de la surintendance, à une autorisation délivrée par le surintendant pour le cumul de poste. Et croyez moi, c'est déjà une partie assez chronophage de son temps. Pensez vous avoir le temps, e, temps que Roy de France, avec toutes les choses que vous allez devoir gérer au quotidien, avoir le temps de vous pencher sur chaque candidature de chaque officier de chaque institution royale pour chaque poste qu'il voudra occuper ? N' avez vous pas peur que cela fasse doublon avec les Grands Officiers et même avec certaines lois locales ? Imaginons que je veuille devenir maire. Vous êtes Roy et je vous demande donc l' autorisation. Vous allez vérifier dans toutes nos lois si ce cumul n' est pas interdit ? Et si j' obtiens finalement cette dérogation et que qu'une loi existait, elle de fait rendu caduc par votre décision. Comment faire en ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 16:10

Enchanté de faire votre connaissance Dame Erraa De La Huchaudière.
 
Alexandre écoute les questions
 
D'aprés la Comtesse Karyann, il n'y aurait pas de dettes donc pas grand chose à faire. A moins qu'effectivement vous ne soyez point d'accord avec ses propos.
 
Avouez qu'il est difficile de dire ce que l'on va faire lorsque certains vous disent y a une grosse dette, et y a pas de dettes. La solution devra être adaptée en fonction de la somme en cause. Certaines provinces sont certainement mieux gérer que d'autres. il faut peut être envisager des mesures en ce sens. De plus n'oubliez pas que peut etre il y a aussi des dettes vis à vis de provinces vassales.
 
Il faudra être pragmatique pour que chacun retrouve une gestion saine. La Surintendance aura un rôle important à jouer pour proposer des solutions à discuter avec les régnants.
 
Si la guerre actuelle s'arrête, je suis certain que déjà on pourra faire des économies car une guerre à un coût. Vous serez d'accord avec moi que les guerres n'ont fait que se succéder et que cela à plomber l'économie du Royaume.
 
Alexandre marque une pause
 
Effectivement c'est au conseil de parler ou non de ses finances mais lorsque je dis que les institutions royales devront mettre en place des bureaux dans les provinces. Cela ne veut pas dire forcément en gargote selon la mission dont il s'agit, mais surtout d'etre plus proche des conseils. Vous savez beaucoup de gens ne savent pas à quoi servent certaines institutions et là dedans vous pouvez y intégrer les conseillers des provinces. C'est certainement moins vrai pour les provinces du DR mais je peux affirmer que c'est le cas dans les provinces vassales. Pour que les insitutions Royales soient perçu non comme un pouvoir au dessus d'eux mais comme une aide qui leur ait proposé faut les rendre plus accessibles et proches de ceux qui en ont un éventuel besoin. Faut aussi aller expliquer au peuple ce que font ses institutions. On me reproche de pas les connaitre, même si il est vrai que j'en connais certaine pour y avoir travaillé, il en demeure pas moins que la majorité du peuple ne sait pas à quoi elles servent.
 
Là aussi c'est une question de dialogue
 
Alexandre passe à la question suivante
 
Je sais que les Grands Officiers posent parfois des conditions à un cumul mais pour l'avoir vécu il y a trop de cas ou en fonction de la personne on accorde et c'est au détriment du bon travail car ne me faites pas croire qu'une personne qui tient trois postes fait le même travail que si elle avait un seul poste. Donc je suis contre les cumuls et le but est bien de les restreindre au maximum, le bon moyen est que le Roy les accorde que dans des cas extrémes, mais le Roy peut aussi prendre une disposition générale de cumul selon la problématique. Bien sur je suis conscient qu'il y a aussi un manque de candidat. Mais cette mesure rejoint la précédente.
 
Il ne manque pas de personnes qui seraient désireuses de travailler pour leur Royaume si ils savaient de quoi il s'agit et que les institutions avaient une autre image. Ce n'est pas en cumulant les postes que l'on favorise le recrutement de certaines personnes qui du coup n'ose pas.
 
Mais il est hors de question que j'autorise un cumul si les loys royales ou locales ne le permettent pas.
 
J'espère avoir répondu à vos questions
 
Alexandre lui sourit et attend sa réaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erraa

avatar

Nombre de messages : 665
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 18:23

La brune lui sourit aussi.

La comtesse n' a pas dit qu'il n' y avait pas de dette. Elle a dit que, pour le Maine, il n' y en a plus. Peut être aussi pour ça que nous râlons moins. Si vous voulez des chiffres, je ne sais trop si j' ai l' autorisation m' enfin ce n'est pas un secret. Voici la situation début février. Elle a légèrement évoluée depuis, ce qui ne devrait pas m' apporter de soucis :
Alençon: 23111.63
Champagne: 60651.65
Maine: A jour
Normandie: 1097.3
Orléans: 7480.88
Voyez, il y a des dettes. Maintenant que vous savez, dites moi donc ce que vous envisagez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Mer 26 Juin - 22:16

Quand on interprète les propos des gens pour s'assurer une image plus ou moins édulcorée, mais donc faussée, cela ne m'étonne pas.

Tout d'abord, je tiens à rappeler que le Maine n'a pas fait appel à votre Ordre pour sa défense. C'est vous qui êtes arrivé au Mans et vous qui vous êtes proposé à sa défense. Je n'ai pas dit non, vu que vous refusiez d'aller en Anjou, fallait bien que vous serviez à quelque chose.

Ah oui, pour rappelle... je suis Licorne... donc assez peu ignorante de vos choix dans ce conflit.

Ensuite, comme le dit Erraa, non, je n'ai jamais déclarer que le DR n'avait pas de dette. Vous interprétez à nouveau à votre convenance.

Après, vous me voyez agressive... oui possible. Disons que j'ai du mal à rester calme face à un homme qui souhaitait il y a encore quelques mois de ça retrouver l'agrément royal, qui défendait les terres de la Couronne de France et qui aujourd'hui, combat contre celle-ci.
Car vous avez beau dire que vous combattez un homme que vous ne considérez pas comme un Roy, il n'en reste pas moins que vous n'avez aucun respect pour la France et son peuple qui a élu cet homme là, par les urnes et de manière légitime.

Sachez monsieur que si par le plus grand des malheurs le Très Haut pose la Couronne sur votre tête, malgré le mépris que j'ai pour vous du à votre girouettisme exacerbé. Sachez que je resterais loyale malgré tout, parce que c'est le peuple français qui vous aura élu, et que je ne vous servirais pas vous, mais la couronne que vous porterez.
Je n'appréciais pas Eusaias, je l'avais même combattu durant la fronde. Ça ne m'a pas empêché de rester fidèle à cette couronne pour qui j'ai prêté serment en tant que Comtesse mais aussi et surtout, donné ma vie en tant que Chevalier Errant de la Licorne.

Voilà ce qu'est la loyauté, Alexandre.
A présent, je n'ai plus de question et j'ai autre chose à faire que de perdre mon temps.
J'ai une couronne à défendre, un peuple à protéger. Car hormis votre croisade imbécile, sachez qu'il y a un amas de brigands qui se servent de votre combat pour mener le leur.
Ben oui, les armées royales étant occupées face à vous, le reste du Royaume est à découvert.

Sachez Alexandre que s'il arrive quelque chose, alors c'est vous et tous ceux qui sont à vos cotés qui serez responsables. Car vous ne pensez qu'à vous, qu'à votre petite croisade débile, et jamais vous ne pensez au royaume que vous affaiblissez et laissez aux mains de brigands qui se renforcent jour après jours.
La Champagne se fait piller ses villes car ses hommes sont dans les armées royales qui combattent contre vous. Et vous voulez me faire croire que vous voulez le bien être du DR. Permettez que je me gausse... ou pas en fait...

Vous pouvez vous prévaloir d'une chose... C'est de me faire regretter d'avoir un jour écrit une lettre vous soutenant dans votre ambition pour retrouver l'agrément royal. Car clairement, vous et votre ordre ne méritez aucunement un tel honneur.

Sur ce...


Elle se leva, récupéra ses parchemins et tendit la main vers son fils qui la rejoignit tout en mâchonnant sa pâte de fruit.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Jeu 27 Juin - 16:30

Alexandre répond à Dame Erraa.

Visiblement seule la Champagne a un gros problème, ce qui n' a rien d'étonnant après les pillages qu'elle a subi dernièrement. Un peu d'aide des autres provinces du DR et de la caisse personnelle du roy, ajouté à une bonne gestion pourra surement en venir à bout. Cela dit les provinces vassales pourraient avoir elles aussi des dettes.


Alexandre réponds ensuite aux propos de la Comtesse toujours aussi calmement face à son agressivité

Votre Grandeur, je suis fidéle à mes engagements et je n'ai pas à renier ma foy parce qu'un homme est déclaré hérétique par l'église que je respecte et pour laquelle je crois depuis tout petit grâce à l'éducation de feus mes parents.

La loyauté c'est cela aussi...Ce n'est pas moi qui ait changé de religion.

Voyez dans cette histoire certains ont préféré renier leur religion pour satisfaire à un homme qui fut élu Roy mais non sacré. Ce n'est pas pour autant que je vous fais porter la responsabilité de ce qui se passe ici ou là, contrairement à ce que vous faites à mon égard.

Je n'ai pas été combattre des provinces, j'ai défendu des provinces qui me l'ont demandé comme je l'ai fait pour vous. Si je suis venu vous proposer mon aide, c'est que le Connétable de France nous l'avait demandé, et que même dans ce cas je tiens a avoir l'assentiment du Régnant par respect pour lui.

Aucune des provinces que j'ai défendu n'a attaqué aucune autre province. Elles se sont simplement défendu.

Je suis désolé que vous considériez avoir perdu du temps, moi j'estime que discuter pour échanger ses idées est une trés bonne chose. Mais pour aboutir il faut un minimum de compréhension de part et d'autre.

Alexandre regarda la Comtesse partir, désolé pas pour lui, car il ne s'agissait pas que d'un problème de personne mais d'un problème de Royaume coupé en deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Jeu 27 Juin - 23:44

Elle n'est pas partie la Comtesse, elle est un tant soit peu éduquée la Comtesse et accessoirement polie. Elle évite de partir sans attendre une réponse généralement.
Elle parlait toujours très calment, visage de marbre, regard noir.


Vous sous entendez donc que les mainois ont changé de religion ?
Eux qui sont de fervents aristotéliciens ?
Non monsieur, les mainois le sont et le resteront.
Rome N'est Pas LA religion. Rome dicte et exprime une manière de penser et de vivre la religion.
L'Eglise aristotélicienne de France dicte et exprime une autre manière, pour la même religion.
Qui a raison ? Qui a tort ? Tout n'est qu'une question de pouvoir crasseux de ceux qui ont besoin de se sentir puissants.
Chacun est libre de choisir la voie qu'il souhaite, sans avoir à risquer sa vie pour celle-ci.
Voilà ce que vous n'avez pas compris ou que vous essayez de nous faire croire à l'inverse.

Eusaias était aristotélicien, il n'a pas changé la religion de France, il a simplement fait en sorte que la main de Rome ne s'abaisse plus sur les sujets du Royaume de manière scandaleuse, à grand coup de menaces et d'excommunication.

Vous insultez les mainois et leur foy en déclarant l'inverse.
Car jamais ô grand jamais ils n'ont renié leur religion.
Sa Majesté nous a toujours laissé libre de nos choix. Jamais aucune menace tant que nos choix ne nuisaient pas à la France. Contrairement à Rome qui... si on n'est pas avec elle, on est contre elle. Si on ne plie pas, alors on est excommunié.
Si le Roy ne fait pas ce qu'elle dit, alors le Roy est hérétique, le Roy n'a pas le droit à des funérailles, le Roy est considéré moins bien qu'un animal, il est jeté à la fosse et son successeur est sali, craché, honnis. Ce successeur qui a été choisi par la majorité des français. Rome s'en contre fou, Rome exige, Rome impose. Et s'il ne fait pas ce que Rome veut, alors Rome excommunie, menace, lance sa croisade, lance des tueurs. Rome refuse de reconnaitre le choix de tout un peuple.
Et vous osez dire qu'Eusaias était un despote ?
Mais qui est réellement le dictateur ?
Lui ou cette Rome qui se prend pour le Très Haut lui-même ?

Le Roy n'a jamais menacé de mort ceux qui ne suivaient pas sa voie.
Rome si !
Alors épargnez moi le couplet du... je suis croyant, j'ai respecté ma foy.
Non, vous vous êtes caché derrière elle pour excuser vos actes intolérables envers la Couronne de France que vous étiez censé servir.
Vous êtes aussi franc et loyal qu'un âne qui recule.

Quand à la Champagne, vous croyez qu'elle subit tous ces pillages à cause de quoi Alexandre ?
A cause de son manque de défense. Et elle est où cette défense ?
Dans le Sud !
Mais rassurez vous, la Champagne s'en remettra, car le DR est puissant de par la solidarité qui y règne entre les cinq provinces.

Bref... si vous trouvez que nous échangeons des idées, moi je ne le trouve pas.
Mais comment en serait-il autrement, comment voulez vous qu'il y ait de la compréhension quand on a eu le déplaisir de lire votre dernier pamphlet diarrhéique sur le Roy et la demande de trêve imbécile.

Vous ne respectez pas le choix des français.
Vous sous entendez que nous avons dérogé à notre religion en salissant notre foy
Mais de quel droit monsieur, vous permettez vous de juger les gens et d'imposer une chose qui est ce qu'ils ont de plus intimes ?
La religion est une affaire personnelle et personne ne devrait se voir imposer une institution ou une autre. Et encore moins une institution qui se prend pour le maitre incontesté, se plaçant au dessus des Roy légitimement élus et choisis par tout un peuple.

A l'avenir monsieur, nous nous passerons de votre si... inestimable... aide.
Que le Très Haut fasse en sorte que jamais la France n'ait un Roy de votre trempe.
Je les aime franc et loyaux les Monarques, vous, vous êtes telle une girouette qui bat de l'aile en fonction du vent qui tourne.

Sur ce... je vous souhaite néanmoins une bonne campagne et bon courage.
Que le Très Haut vous guide.
Qu'Il veille sur la France, le Maine
Et son Roy défunt, siégeant à présent à ses cotés


S'inclinant, elle fit un léger sourire à sa belle-sœur, puis pris, cette fois-ci, vraiment congé.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre*

avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Languedoc
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   Ven 28 Juin - 7:10

Alexandre écouta encore et encore les propos inconsidérés et insultant de la Comtesse

Votre Grandeur, seule vous insultez celui qui est devant vous, en vous permettant de me juger.

Vous exposez votre vision des choses fort bien mais cela n'en fait pas une vérité et moi j'en ai une tout autre. Je ne pense pas que cela soit avec une telle démarche que nous trouvions la paix , et je ne peux que le regrettez.

Laissa la comtesse s'en aller puisque visiblement elle avait de la haine en elle, plus que de changer l'avenir du Royaume. La discution ne servait visiblement à rien. Heureusement il y avait en ce Royaume des gens prêts à avancer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: candidature élections royales de Alexandre de Demessy   

Revenir en haut Aller en bas
 
candidature élections royales de Alexandre de Demessy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'election du Roy
» [Élections royales] Missive de Nicolas de Firenze
» Enjeux et défis des prochaines élections indirectes
» Enfin une date pour les élections en Haiti
» Haïti : Élections présidentielles à la pointe du fusil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des Comtes du Maine :: Le coeur de la ville :: La salle des réceptions-
Sauter vers: