Gouvernement du Comté du Maine (Jeu Les Royaumes Renaissants - Celsius Online)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Morigane [TOP révolte] 01 aout 1462 [COUPABLE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hrolf

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 77
Localisation : Laval
Date d'inscription : 22/08/2013

MessageSujet: Morigane [TOP révolte] 01 aout 1462 [COUPABLE]   Ven 1 Aoû - 20:53

Procès ayant opposé Morigane au Comté du Maine (Domaine Royal)

Morigane était accusé de trouble à l'ordre public.

Le jugement a été rendu

Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trouble à l'ordre public.
*J'écoutais avec attention, les débats terminés je réfléchis puis je dis*

Mesdames, Messieurs, dans l'affaire opposant Morigane au Comté du Maine je vais rendre le verdict suivant.

*Regardant Dame Morigane, je lui dis*

- Attendu que vous avez été formellement identifié par le garde Sieur Cricril, que je salue au passage pour sa bravoure, présent sur la muraille de Mayenne en tentative de prendre la mairie de cette ville dans la nuit du 2 au 3 juillet 1462.

- Attendu que par la même vous rentrez dans l'article 3.1 de notre CODEX de trouble à l'ordre public.


En ce 1er aoûst 1462 moi Hrolf je vous déclare coupable de trouble à l'ordre public et vous condamne à une peine de 7 jours de prison où vous pourrez méditer tranquillement sur votre geste.

Si ce jugement ne devait pas vous convenir vous pouvez aller en cour d'appel du royaume.

*Je tape le maillet sur mon pupitre*

Affaire jugée !

Gardes mettez-moi cette personne dans un de nos cachots les plus sombres.
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 7 jours.
Acte d'accusation

***Lantarius entra, dossier sous le bras et bésicles sur le nez, posa ses fiches, y jeta un coup d'œil rapide et commença.***

La Cour, Monsieur le Juge, saluts.

Nous, Lantarius Cornavrin, procureur du Maine, par la grâce du Comte Cael Thas et du peuple mainois, en ce jour du 4 juillet 1462, appelons à comparaître devant cette noble Cour, dame Morigane, pour Trouble à l'Ordre Public et plus particulièrement pour Tentative de prise de mairie. Ce procès opposera le Comté - représenté par nous-même - à l'accusée : Morigane et sera présidé par le juge Hrolf de Kraki.

Dans la nuit du 2 au 3 juillet 1462, un groupe armé a tenté de prendre la mairie de Mayenne. Un des vaillants défenseurs, le sieur Cricril de Mayenne, a reconnu l'accusée, durant la rixe.

En démontre ce rapport fourni par le sieur Cricril :

***Prend un papier et l'exhibe bien devant l'assemblée réunie avant de la donner au Juge.***
__________________________________________
03/07/1462 04:07 : Une tentative de révolte a eu lieu devant la mairie, et vous avez contribué à la mater. Dans la mêlée, vous avez reconnu Morigane parmi les assaillants.
__________________________________________
Selon la législation mainoise :

Codex instutionnel du Maine
Section IV - Du droit pénal
Article 3 : Des crimes et délits

Article 3.1 : Sera poursuivi pour trouble à l'ordre public toute personne agissant de telle sorte que tous ne pourraient pas l'imiter sans mettre sévèrement en péril la bonne marche de la communauté.

Afin d'appuyer nos dires, nous appelons en tant que témoin le sieur Cricril, et nous réservons le droit éventuel d'appeler un autre témoin.

Nous rappelons à l'accusé qu'il peut jouir des services d'un avocat, en conformité avec la législation mainoise. Le Barreau du Maine n'en disposant point, il peut quérir les services des Avocats du Dragon en se rendant soit à leur permanence à la Cour d'Appel Royale, soit directement au siège de l'ordre du Dragon à l'Hôtel Volponne, ou bien encore en contactant leur bâtonnier Maistre Mc de Gaudigny.

Si il sied à la Cour, la parole est à la défense....
Première plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
Réquisitoire de l'accusation

***Regarde la place vide de l'accusée et soupire avant de se lever.***

La Cour, Monsieur le Juge,

Qui ne dit mot consent. Nous en avons encore aussi ici la preuve. Pourquoi venir se défendre ? On agit la nuit, en cachette, pour piller une mairie, alors venir se défendre au grand jour, c'est sans doute trop... Honnête pour l'accusée.

Nous demandons une peine de 3 jours de prison et une amende de 25 écus.

Sur ce, s'il plaît à la Cour, la défense aurait à dire quelque chose, sait-on jamais....
Dernière plaidoirie de la défense

La personne intéressée ne s'est pas manifestée.
L'accusation a appelé Cricril à la barre

Voici son témoignage :
Noble cours,

Lors de la rixe qui nous a opposée aux assaillants de Mayenne, j'ai reconnu Morigane, la ribaude, qui vit avec Bourgneuf le malappris.

J'ai eu l'occasion de les rencontrer autrefois quand je fréquentais encore les tavernes du Royaume. En Bretagne il me semble, mais je ne puis l'assurer.

Les bandits ont pris la fuite trop vite pour que je les interpelle.

Si ces informations peuvent être utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Morigane [TOP révolte] 01 aout 1462 [COUPABLE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Falco. - TOP - Tentative de révolte à Nîmes - 22/05/1462 (Coupable)
» Arsenyk - TOP - Brigandage - 15/04/1462 (Coupable)
» Chalva - TOP - Brigandage - 28/04/1462 (Coupable)
» Bocom - TOP - Brigandage - 28/04/1462 (Coupable)
» Cérémonie d'hommage mandat altaiir juillet/aout 1462

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des Comtes du Maine :: Cour de Justice :: Trouble à l'Ordre Public :: K-O-
Sauter vers: