Gouvernement du Comté du Maine (Jeu Les Royaumes Renaissants - Celsius Online)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Candidature Nicolas de Firenze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Altaiir

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Candidature Nicolas de Firenze   Mar 30 Oct - 14:52

Il ne fallut pas longtemps pour que l'huissier ouvre les portes donnant sur la salle de réception où les conseillers étaient réunis.

Patient, l'Auditore attendit le candidat au trône pour entendre ce qu'il avait à proposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stella_di_favara

avatar

Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mar 30 Oct - 15:34

Non l'Insulaire n'avait pas eu le courage de braver les vents saisonniers pour se rendre en place public...Elle arpentait déjà la nuit les remparts de Mayenne...Le jour c'était le poste de Prévôt qui l'occupait...Donc bien heureuse de rencontrer le prétendant au Titre du titre du Titre Himself, la Di Favara se posa , nécessaire d'écriture prêt à chauffer.
Avec patience elle attend l'arrivée du prétendant en question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Guillaume

avatar

Nombre de messages : 5430
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mar 30 Oct - 15:46

Elle se posta non loin de l'italienne et lui souffla
C'est mon plus vieux filleul qui va arriver là.., le tout premier..

Sourit se souvenant de leur premier échange et du baptême, puis tout ce temps s'en se voir et le voilà qui se présente pour être Roy...
Ça me rajeunit pas!!

Elle rit tout doucement pour pas se faire remarquer, replaçant sa rousseur comme il faut..puis la regarde
J'ai faim encore!! Ça craint ça.. J'ai tout le temps faim en ce moment!!


Dernière édition par Maelia... le Mar 30 Oct - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esquimote

avatar

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mar 30 Oct - 17:18

Missives reçues et quittant les remparts de mayenne elle se diriegea dans la salle où quelques bruits légers l'attirèrent. Maélia et Stella étaient déjà arrivées avec le Comte.

Saluant chacun d'un... Le bonjour à vous !!

Elle vint se poser près de Maélia et stella
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaun

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mar 30 Oct - 17:30

Il faisait acte de présence comme on lui avait demander, histoire d'écouter ce qu'on avait à présenter. Il salua les personnes qu'ils connaissaient d'un sourire.

Puis attendit la suite sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
athena44

avatar

Nombre de messages : 2906
Age : 34
Localisation : laval
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mar 30 Oct - 18:50

Passant d'une salle à l'autre, la blondeur Vicomtesse entra dans la salle au bras de son mari et s'avança. Saluant les gens présent elle attendit ensuite que le Sire se présente et son programme également.

S’assoyant sur une chaise dans un coin elle se caressa le ventre en attendant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 8:37

A son tout d'entrer, suivit de sa cohorte de chippendales. Un seul
reste derrière elle, quand les cinq autres se positionnent dans la
salle.
Portant son fils de 10 mois contre elle, soutenu par une longue et large écharpe.
Tout de noir vêtu, portant un deuil mais pas forcément celui qu'on croit.
Longue tresse courant jusqu'au creux de son dos.
Ses
yeux de brume parcoururent l'assemblée, saluant ceux qui étaient déjà
présent et puis planta ses yeux sur Altaiir.


Le Collège Nobiliaire doit-il être présent Votre Grandeur ?
Il ne me semble pas que le requérant de cette audience a demandé à voir les notables du Maine, mais juste le conseil et vous même.
Et connaissant l'intérêt que cet homme porte à la noblesse, je serais étonnée qu'il nous demandasse de rester. Ou alors ce ne sera que jeu politique et brossage de chausse.
Navrée si je vous parais un peu trop... directe.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaun

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 11:18

Comme d'habitude il était plutôt d'accord avec la Comtesse, ce genre de protocole pour bien paraitre importait peu Shaun.
Il esquissa un sourire de voir qu'elle n'avait pas perdu son franc parlé, sa lui rappelait le bon vieux temps dans le Maine. Nostalgique ? pas trop puisqu'il a retrouvé la même chose dans le Sud.

Il attendait le candidat au trône déjà en retard aux côtés de sa femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Guillaume

avatar

Nombre de messages : 5430
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 11:24

Il me semble que c'est moi qui est fait l'erreur d'inviter la noblesse ici...
J'avais très peu de temps hier et j'avoue que comme personne, ou presque, ne se présentait ailleurs, j'ai fait un tir groupé pour toutes les personnes que nous devons aller voir.

Si ça pose problème je m'en excuse sincèrement...

Croise les bras sur son ventre regardant le comte et les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Firenze

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 11:53

Suivant le petit page dans les couloirs, Nicolas finit par se présenter dans la salle où un groupe conséquent l'attendait déjà. Cela valait le coup de venir au château ! Il fit son entrée à temps pour surprendre la dernière réplique de Maelia, et s'inclina devant l'assistance avant de répondre.

Votre Grandeur, nobles dames, nobles sieurs, conseillers... le bonjour. Je suis Nicolas de Firenze. À moins que le comte Altaiir n'accorde sa préférence à une entrevue en petit comité, c'est avec plaisir que je répondrai à toutes vos questions indépendamment de vos titres et fonctions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vittoria

avatar

Nombre de messages : 2378
Date d'inscription : 10/09/2011

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 13:15

Elle se rendit là où on lui avait demandé de se rendre. Les élections royales avaient débuté depuis plusieurs jours maintenant et les candidatures étaient déjà annoncées.
S'installant confortablement, elle attendit que tout commence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oceane_KTF



Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 13:24

Oceane arriva à son tour, un peu en retard. Elle salua les personnes présentes, s'installa et attendit le début de la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubane

avatar

Nombre de messages : 474
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 14:06

Aubane s'incruste discrètement, salue poliment les présents, et s'installe à l'écart et à l'écoute.

_________________
[Admin du forum. Si je ne réponds pas à un MP ici, essayez de m'écrire IG Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 14:45

Bien... puisque vous permettez que la noblesse assiste à cette audience, je me permets de poser les premières questions qui vont sans aucun doute fâcher.

En effet, vous êtes face à un Comte, à bon nombre de conseillers comtaux, mais aussi au Collège Nobiliaire du Maine qui est composé en très grande partie d'anciens régnants.

Donc mes questions vont être toute simple, et d'ailleurs je vous les ai déjà posé, mais les réponses ne m'avaient pas satisfaites. Disons qu'un rire fut assez peu explicite. Bref...

Donc mes questions sont:

Comment une personne qui n'a jamais régné, ni même jamais endossé le rôle d'un Régent d'une province peut-il prétendre à porter LA Couronne Royale ?
Comment cette personne pourra-t-elle avoir de la crédibilité devant les régnants qui se saignent pour maintenir leur province à flot, alors qu'elle-même ne saura pas ce que tout cela implique ?
Comment cette personne peut-elle devenir LE Suzerain absolue de toute la noblesse de France, alors que celle-ci n'est pas noble et d'ailleurs se refuse de le devenir ?


Finissant par se taire, elle attendit que les réponses arrivent. Défaisant la lourde écharpe qui maintient son fils tranquille, l'asseyant sur ses cuisses.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mokoton
Comte/Comtesse
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 14:49

Mokoton arriva au bon moment, les questions avaient commencé à tomber et l'une d'elle posait par la comtesse Karyaan l'intriguait, il attendit la réponse avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emylie

avatar

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 14:53

La jeune comtesse se présenta à la salle de rencontre avec un des prétendants au trône. Elle arriva au moment où la Comtesse Karyaan posait quelques questions alors elle s'installa discrètement. Elle était bien curieuse d'entendre les réponses puisque les questions lui semblaient tout à fait légitimes à prime abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Firenze

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 15:18

Les questions de la comtesse arrachèrent évidemment un fin sourire à Nicolas, puisqu'ils en avaient déjà débattu des soirées entières. Les réponses intéressaient néanmoins potentiellement tout un chacun, aussi s'adressa-t-il à l'assistance en ces termes :

Aucune question ne me fâche, et je vous remercie d'avoir ouvert la danse, qui plus est sur un sujet aussi sérieux à défaut d'être original entre nous.

Je n'ai jamais régné, c'est un fait. Néanmoins, j'ai été conseiller à plusieurs reprises, dans deux provinces aux situations très différentes, et je suis parfaitement au courant des difficultés que gouverner implique. Gérer les inimitiés politiques et personnelles, faire travailler ensemble des gens qui se détestent, lutter pour attirer la population, s'arracher les cheveux sur la meilleure façon d'éviter que les caisses ne se vident trop rapidement... peut-être ne me suis-je pas occupé de tout ceci avec une couronne comtale ou ducale sur la tête, mais je ne m'en suis pas senti moins impliqué pour autant. Les conseillers ici présents confirmeront sans doute qu'ils ne laissent pas le comte Altaiir porter le Maine seul à bout de bras pendant qu'eux-mêmes se curent les orteils et profitent des cuisines du château.

Il se pourrait même que cela soit un avantage par rapport à certains de mes adversaires. Je ne pourrai pas me prévaloir d'une expérience passée de régnant pour prétendre tout savoir et tout connaître mieux que tout le monde, ce qui changera agréablement les feudataires du règne écoulé, je crois. Un peu plus de concertation et un peu moins d'autoritarisme dans certaines assemblées ne saurait nuire.

Quant à la noblesse, il convient de relativiser. Je ne suis pas fieffé, c'est exact. Comme il est exact que j'ai refusé plusieurs fiefs que l'on me proposait. Mais à quoi reconnaît-on la noblesse ? Il s'agit avant tout d'un mode de vie, d'un idéal. J'ai grandi et ai été élevé dans une famille noble, et je sers la Couronne presque depuis mon arrivée en France. Lors des levées de ban, je n'ai jamais eu besoin qu'un suzerain me rappelle à mes obligations pour défendre ma province ou mon Royaume. J'ai pris les armes par devoir, pas en échange de terres. À défaut d'être noble selon les critères de la hérauderie française, je n'ai donc pas grand chose à voir avec les gueux qu'on entend parfois prôner la jacquerie et l'abolition des trois ordres. Je respecte une large majorité de la noblesse. D'ailleurs, je suis quasiment le seul roturier de mon équipe de campagne, ce qui prouve bien que la noblesse me rend volontiers ledit respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nine.

avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Laval
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 15:33

L'Auditore bis, entra dans la salle au moment des questions et c'était parfait elle alla comme à son habitude dans un coin et écouta attentivement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 16:07

Vous avez été conseiller, deux fois.
Cependant, tous les régnants et anciens régnants vous diront sans détour qu'entre être conseiller et porteur de Couronne, il y a un fossé énorme qu'on ne peut vraiment comprendre que lorsqu'on pèse sur sa tête et ses épaules, le poids de cette charge à hautes responsabilités.

Vous avez sans aucun doute bataillé deux mandats en tant que conseiller. Vivant les affres que tout conseiller comtal connait, mais qu'il oublie bien vite quand son mandat prend fin et qu'il peut retourner à son champs et son échoppe.
Pour ce qui est d'un régnant et d'un ancien régnant c'est tout autre. Toute notre vie on porte et on portera les conséquences de nos choix. Les aléas de nos règnes. Les erreurs qu'on a pu faire et la rancœur du peuple qui considère qu'il a subit sans se rendre compte qu'il aurait pu déguster dix fois pire.

Il est nul question de non humilité ici Monsieur. Un Monarque qui considère qu'il sait tout parce qu'il a déjà été, est tout aussi préjudiciable qu'un Monarque qui considère qu'il sait tout parce qu'il n'a pas été pollué d'avoir été justement.
Par contre, quand est-il de la crédibilité face à ces régnants qui attendront sur vous réponses à leurs questions ? Aides à leur problème que vous ne connaitrez pas car vous ne les aurez jamais vécu ?

Avez vous seulement connu ce sentiment d'impuissance face à une économie qui périclite sans qu'on sache vraiment pourquoi ?
Avez vous connu cet agacement devant ces conseillers qui s'entredéchirent et qui prennent votre mésange pour le bureau des pleurs, des plaintes, mais que vous, non, vous vous n'avez pas le droit de faiblir, pas le droit de plier, parce que vous, vous êtes LE régnant ?
Avez vous connu cet atroce culpabilité d'envoyer des dizaines de citoyens à la guerre et de les voir rentrer, blessés, meurtris et pour certains... morts ?
Connaissez vous ces nuits blanches à vous torturez le cerveau pour trouver le meilleur moyen d'y arriver ? De satisfaire tout le monde en sachant pertinemment que vous n'y arriverez pas ?
Connaissez vous seulement cette peur panique qui vous prend quand un jour, vous posez le genou à terre devant votre suzerain pour lui prêter allégeance alors que derrière vous, vous avez tout un peuple qui attend de vous et dont vous êtes responsable ?

Alors oui, un conseiller peut entre apercevoir ce que peut être la charge d'un régnant.
Mais tous ceux qui l'ont été ici, vous le dirons... jamais, ô grand jamais, on n'aurait pu croire et même imaginer ce que ça impliquait réellement.
Et d'ailleurs, je l'ai souvent dit durant mes mandats et le dit encore souvent à ceux qui m'ont succédé..
Seuls ceux qui ont déjà porté la Couronne peuvent juger, peuvent comprendre, peuvent conseiller réellement.

Et je ne parle ici que de la charge de Comte ou de Duc.
A savoir que d'être Roy, c'est vingt cinq fois pire, car vous serez le régnant de tout le Royaume.
Des milliers, des dizaines de milliers de vie dépendront de vous.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Firenze

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 16:23

J'ai été conseiller cinq fois. Cela fait dix mois de mandat, soit presque un an. Peut-être qu'à vos yeux cela ne vaut pas deux mois de règne, mais tous ceux qui sont passés par là savent que c'est loin, très loin d'être négligeable.

Je vous crois cependant volontiers si vous me dites qu'un régnant vit avec plus d'intensité toutes les angoisses que j'ai moi-même vécues en tant que conseiller. Dont acte. Alors quoi, est-il indispensable d'avoir gouverné une province pour gouverner le Royaume ? En somme c'est ce que vous semblez affirmer. Quid des autres fonctions du monarque ? Après tout, on lui demande de rendre la justice. Faut-il qu'il ait été magistrat ? De dire le droit. Faut-il qu'il ait suivi une formation de juriste ? D'assurer la sécurité de son domaine. Faut-il qu'il ait occupé le poste de prévôt ? De diriger ses armées. Faut-il qu'il soit militaire de carrière ?

Je pourrais continuer la liste pendant très longtemps, mais je suppose que vous avez saisi l'idée. Vous paraissez être à la recherche de quelqu'un qui aurait tout fait, tout vécu. Une telle personne n'existe pas, ou si elle existe elle a omis de se présenter à ces élections, comme à toutes les précédentes d'ailleurs. Qui plus est, je ne suis pas persuadé qu'elle ferait un bon monarque, car à coup sûr elle se prévaudrait de son expérience pour affirmer tout savoir.

En ce qui me concerne, j'admets sans rechigner mon ignorance dans plusieurs domaines, et je le fais sans doute plus volontiers que certains candidats qui se promènent avec un curriculum interminable. C'est parce que le Roy ne peut pas gérer le Royaume à lui tout seul qu'il a des Grands officiers, des Pairs et des feudataires pour déléguer, seconder et conseiller. Quand il oublie cela, les ennuis commencent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karyaan

avatar

Nombre de messages : 2620
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 16:42

Navrée, j'avais compris deux mois.
Et non monsieur, je n'ai jamais dit que dix mois comme conseiller était négligeable. Et toutes les personnes ici présentent savent que je suis la première à porter aux nues ces conseillers qui cumulent les mandats.

Je pense en effet que pour avoir un tant soit peu de crédibilité comme régnant du Royaume de France, il faut avoir au préalable été régnant d'une de ses provinces.
Un Comte ne rend pas la justice, il a un Juge. Par contre, il en assume les conséquences, et est celui qui donne la voie.
Un Comte n'est pas non plus prévôt, mais de même, il est celui qui donne la direction à avoir et assume lui-même tout ce qui se passera.

Je ne suis pas à la recherche de quelqu'un qui a tout fait ou tout vécu, seul le Très Haut pourrait se prévaloir d'une telle chose.
Cependant, je parle de crédibilité moi Monsieur.
Quand un régnant va venir vous trouver pour vous exposer ses problèmes, ses inquiétudes, ses besoins. Vous allez le conseiller. Mais en toute franchise monsieur, vos conseils vaudront quoi ? Vous n'avez pas l'expérience qui permet d'être écouté, car votre avis ne se basera sur rien.

Le Monarque se doit d'être un exemple. Et pour en avoir côtoyé deux et avoir travaillé plus qu'étroitement avec l'un d'entre eux, je connais la charge que cette fonction impose. Et ce que je vois dans votre programme... sans vouloir vous vexer Monsieur... c'est un programme comtal, démago, et qui est loin, très loin, très très loin de la réalité de ce qui est.
Vous êtes certes entouré de gens qui semblent savoir.
Et bien moi je vous affirme qu'ils se fourvoient.

Ne serait-ce que de la nomination d'un représentant des trois ordres dans chaque province.
Tout comme le fait que vous voulez abolir le copinage, nommer en fonction du mérite, mais vous ne connaissez personne, sauf votre entourage. Et vous allez vous baser sur quoi ? Au bout de combien de temps vous pourrez considérer que vous savez et que vous pouvez, en toute logique, nommer non plus par copinage mais bien par mérite ?

Ce que vous dites concernant le Secrétariat d'Etat est magnifiquement génial. Juste à titre d'information... c'est déjà en place.
Cependant, retirer les SE des provinces du DR serait une énorme erreur. Mais ça, je laisserais Aubane, notre SE depuis des années, l'expliquer si elle le souhaite.

Vous dites ensuite, je cite...


Citation :
Réaction rapide des troupes royales en cas de risque de propagation d'un conflit.

Quelles troupes royales ? Les ORs qui ont été saigné financièrement durant la dernière guerre et qui n'ont reçu que comme remerciement et dédommagement des breloques alors qu'une aide financière aurait été plus logique ?
Ou bien vous comptez voir avec le Prince pour qu'il continue son ratissage dès que la Couronne pose les yeux sur une province qui ne file pas droit.

Bref je pourrais continuer encore longtemps ainsi.
Mais je vais déjà vous laisser le loisir de répondre à ces questions.

_________________

"La parole est l'arme du faible, l'épée l'arme du sot, j'ai choisi d'être faible et de m'entourer de sots."
"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit." [Aristote]
Je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuelle

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 17:36

Et ce fut au tour du vagabond d'arriver, il n'était pas passé pour cette réunion là, mais bon, quite à être là, autant que ça serve. Ou pas .. les gens qui balance des romans en guise de réponse, ce n'était jamais sa tasse de thé. Il se faufila vers sa rousse en écoutant vaguement ce qu'il se disait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaun

avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 18:36

Il n'avait même pas besoin d'intervenir, la Comtesse avait tout dit.
il restait près de sa femme et attendit la suite de cette réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marylune

avatar

Nombre de messages : 922
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 19:26

Marylune était entrée et avait pris place sur la chaise qui lui semblait la plus jolie. Elle ne s'était pas présentée, car la politesse voulait qu'on n'interrompe pas les gens en pleine conversation (ou débat). Karyaan et le candidat se renvoyait la balle, mais heureusement avec respect. La médiatrice en elle n'aurait peut-être pas besoin de se montrer.

Firenze... Firenze... Ah! N'était-il pas l'amoureux de Leha?

Enfin, un détail vint à son esprit. Une question, une simple question... qui s'adressait à tout le monde.


Béatrice a-t-elle déjà été régnante en-dehors de son titre de Reyne?

À l'époque où elle courtisait son cousin bien fieffé et que celui-ci faisait de même pour ses fiefs à elle, Vaxilart lui avait dit qu'elle avait hérité de ses titres, tout simplement. Était-ce vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speculos

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 35
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 13/08/2012

MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   Mer 31 Oct - 23:09

La carlingue Connétablière franchit le seuil des salles de réception, quelque peu éméché par une soirée arrosée plus que la précédente, il tenta néanmoins de garder une certaine contenance. L'occasion tenait presque du sacré, il fallait donc que l'attitude le soit tout autant.
Il connaissait le borgne, un peu, il l'avait pratiqué, un peu chahuté, il l'appréciait, pas parce qu'il observait la vie d'un oeil, mais parce que cet oeil voyait assez juste pour deux.

En attendant que certains échangent se déroulent, le Spé attendit patiemment, croisant les bras, il interviendrait sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candidature Nicolas de Firenze   

Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature Nicolas de Firenze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Élections royales] Missive de Nicolas de Firenze
» Lettre ouverte au président Nicolas Sarkozy
» Yann décide de se ranger(Florian et Nicolas)
» Plizyè Depite Chanm bas la se gason makomè selon depite Nicolas Descotes
» pour Nicolas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des Comtes du Maine :: Le coeur de la ville :: La salle des réceptions-
Sauter vers: