Gouvernement du Comté du Maine (Jeu Les Royaumes Renaissants - Celsius Online)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Re: Didid (escroquerie bois) le 04/09/1455 [JUG]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine.

avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Laval
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Didid (escroquerie bois) le 04/09/1455 [JUG]   Jeu 25 Avr - 16:50

Acte d'accusation.
Citation:
Citation :
Harelle rentra pour la première fois tard dans la salle du tribunal et s'apprêta à requérir.

Mesdames et messieurs je serai bref, je reprendrai l'acte d'accusation de mon prédécesseur, vous en l'occurrence monsieur le juge.

Attendu que:

Je cite :

Art.1 : La vente de poissons et de bois sur le marché Lavallois est strictement interdite et sera réservée uniquement a la mairie.

Art.2 : Il est donc interdit à tous les marchands ambulants et autres personnes de vendre ces produits sans avoir au préalable eu l'autorisation de la mairie

Vous n'avez malheureusement pas répondu à la médiation, ce qui nous auraient éviter de nous retrouver ici pour escroquerie.

Je remontre la preuve du délit que j'avais relevé lors des faits, en qualité de sergent de Laval:

http://img174.imageshack.us/img174/1721/dididic9.png

Je tiens à rappeler à l'accusé qu'il a le droit à un avocat.

La parole est à vous sieur Didid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nine.

avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Laval
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Re: Didid (escroquerie bois) le 04/09/1455 [JUG]   Jeu 25 Avr - 16:50

Réquisitoire.

Citation :
Citation:
Malheureusement pour vous, sieur Didid ces errements géographiques ne doivent pas vous empêcher d’ignorer la loi même une loi qui n’est pas celle de Niort. Je crois bien vos regrets sincères mais je ne peux pardonner à un homme aussi expérimenté que vous, la méconnaissance des principes de précautions les plus élémentaires, à savoir lire l’annonce du maire où les lois locales sont énumérées. De plus vous êtes parti de Laval tout de suite après les faits et je ne peux l’ignorer.

Monsieur le juge, je requiers donc une amende de 20 écus pour cet acte délictueux en espérant que l’accusé montrera plus de prudences dans ses voyages à l’avenir.

Harelle, procureur du Maine, le 14 septembre 1455
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nine.

avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Laval
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Re: Didid (escroquerie bois) le 04/09/1455 [JUG]   Jeu 25 Avr - 16:51

Première plaidoirie de la défense.

Citation :
*Le Sieur Didid entra dans le tribunal. Il portait une chemise Hawaïenne, ainsi que des "sandalettes string".
Il s'assit donc dans l'assemblée, et attendit que le procureur récite l'acte d'accusation.
A sa grande surprise, son nom fut cité en tant qu'accusé.
Les visages des juges étaient amicaux, il se dit que l'accusé ne serait pas punis sévèrement, après tout ce n'était que de la vente de produits interdit... Dire que lui s'attendait au bal de rentrée du palais de justice. Sa surprise fut importante. << C'est donc pour cela que j'ai reçu une invitation >> se dit t'il
Puis il se leva et pris la parole.*

-Bien le bonjour Harelle, félicitation pour ta promotion.
Apparement, j'ai enfreint des lois dont je ne connaissais pas l'existence, puisque dans les villages voisins, elles ne sont pas les même... En effet, je croyais me trouver toujours en Anjou lorsque je me suis rendu dans la ville de Laval. Je pense donc qu'il n'est raisonable, que de m'accuser de manquement aux connaissances géographiques. Je le regrette maintenant, je n'ai jamais été très assidu aux cours de géographie, mais cela ne peut être punis que par un zéro coef 2...
Je vous promets Mr le profes...euh...Mr le procureur que ce manquement ne se reproduira plus.
En attendant votre réponse, je vais aller boire un verre à la taverne. En espèrant vous y croiser...
*Il se rassit, et partit à la recherche de la grosse boulasse*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nine.

avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Laval
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Re: Didid (escroquerie bois) le 04/09/1455 [JUG]   Jeu 25 Avr - 16:52

Deuxième plaidoirie de la défense.

Citation :
Didid m'a fait parvenir deux lettres que je me charge de vous lire sans donner de commentaires en plus.

Cher tous,
Je vais très bien, et je passe de très bonnes vacances en Anjou.
Je viendrais vous voir dès que je passe par chez vous...
A très bientôt,
Didid

Harelle passa à la lecture de la seconde lettre

Escusez moi messieurs, dames
Je me suis trompé de destinataire, mais il est vrai que je passe de bonnes vacances.

Bref, là n'est pas le sujet.

Je n'ai pas vraiment pus aller lire l'annonce, d'une part je croyais être en Anjou, d'autre part je n'étais pas dans un état normal pour lire... Ha la la, la taverne c'est mortel.

Dans ce cas, je suis totalement innocent.

Amicalement,
Didid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nine.

avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Laval
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Re: Didid (escroquerie bois) le 04/09/1455 [JUG]   Jeu 25 Avr - 16:53

Verdict.

Citation :
Didid était accusé d'escroquerie pour avoir vendu 5 stères de bois à 4,30 écus sur le marché de la commune de Laval alors que le décret en vigueur interdit la vente de ce produit. Les ventes de stères de bois étant strictement reservés à la mairie.

L'accusé ne nie pas les faits mais pretexte un souci d'orientation. Parait il qu'il se croyait en Anjou. Ahem... Admettons... Dans ce cas là, pourquoi ne pas avoir répondu à la médiation juridique qui lui était proposée?!
Une infraction a été relevée et justice se doit d'être rendue!

Qu'on ne me fasse pas croire que vous n'avez croisé personne qui aurait pu vous éclairer sur vôtre pseudo méprise! Peut être êtes vous borgne? A ce moment là, oui eventuellement... Vous auriez pu ne pas voir la pancarte à l'entrée de la ville, vous n'auriez pas vu la taverne "Au Lavallois bourré" et vous n'auriez pas pu lire non plus la lettre envoyée par la médiation.
Tout concorde! Cependant, vous me semblez bien voyant et vôtre attitude désinvolte n'a aucun effet en ce lieu, souvenez vous en.
Je rappele qu'il est impératif de se renseigner sur la législation d'un comté que l'on traverse, j'insiste sur le fait qu'il s'agit là non pas d'un droit mais d'un devoir!
Comme le souligne très justement nôtre estimé Procureur, on ne se promène pas de comté en comté sans se renseigner sur les lois et décrets en place dans son lieu de séjour!
Une méfait a été commis, il faut que justice soit rendue!

Nous, Reese, Juge du Maine déclarons Didid coupable d'escroquerie pour ne pas avoir respecter le decret sur la vente de bois en vigueur à Laval.

Nous comdamnons l'accusé à une amende de 20 écus, en espèrant qu'il sera moins distrait à l'avenir et qu'il apprendra à lire une pancarte à sa prochaine visite en Maine.

Puisse Aristote éclairer sa route!

Reese, Juge du Maine, le 19/09/1455
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Re: Didid (escroquerie bois) le 04/09/1455 [JUG]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Re: Didid (escroquerie bois) le 04/09/1455 [JUG]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chewie59 (escroquerie bois -multi recidive) le 24/08/55 [JUG
» perceval(escroquerie pain),le 26/10/1455 [JUG - RELAX]
» Lady_eden - Escroquerie - Vente illégale de bois à ALAIS (Verdict du 10 novembre 1460)
» Santiagoriccardo VS Alais - Escroquerie - Vente illégale de bois - Verdict rendu
» [RP] Du bois pour le Maistre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des Comtes du Maine :: Cour de Justice :: A-E-
Sauter vers: