Gouvernement du Comté du Maine (Jeu Les Royaumes Renaissants - Celsius Online)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Connor trahison 15/02/1461 [COUP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandrine76

avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Connor trahison 15/02/1461 [COUP]   Jeu 25 Avr - 21:09

Plaignant

Le comté

Accusé

Connor Kenway (ig Connor)

Faits:

--> récidive: recrutement pour la garde épiscopal (14 février 1461 en gargotte)
--> Refus d’exécuter la peine de du 28 janvier 1461 c'est à dire bannissement de 3 mois du DR

Preuve:

Citation :
La garde épiscopale, recrute activement dans ce comté. La raison est de la faible absence de membre dans cette caserne !

Pour nous rejoindre, il vous suffit de venir vous présenter à la forteresse Motarde d'Ascalon, (cliquez sur le mot) et de vous annoncez à la porte saint Antoine.

En étant habitant du Maine, vous rejoindrez la vidamie de la province religieuse de Tours !

Défendez la Sainte Mère Eglise, défendez le créateur. Mais votre rôle sera aussi de protéger nos clercs lors de leurs voyages !

Une vie pleine d'aventure d'être garde épiscopal !

Article de loi enfreints:

Citation :
Codex Mainois du 26 janvier 1461
Article 3 : Des crimes et délits
Article 3.4 : Sera poursuivi pour trahison toute personne possédant une résidence en Maine et qui porterait atteinte d'une façon ou d'une autre à la sécurité ou aux intérêts des institutions.


Dernière édition par Sandrine76 le Dim 28 Avr - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandrine76

avatar

Nombre de messages : 1680
Localisation : Montmirail
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Connor trahison 15/02/1461 [COUP]   Jeu 25 Avr - 21:13

Citation :
Enoncé du verdict
Le prévenu a été reconnu coupable de trahison.

* Le vieux Lantarius se leva et regarda l'accusé*

Messire Kenway, décidément, on ne se quitte plus, ce tribunal devient un peu votre résidence secondaire.

*Léger sourire avant de reprendre son sérieux*

Vous ne comprenez pas le mal. Voyons, nous ne critiquons pas que le fait de protéger des clercs est mal, bien au contraire...Cependant, la France et l'Eglise sont en désaccord profond en ces temps troublés, l'usage de la force ayant déjà eu lieu en Bourgogne, comprenez, qu'on puisse se poser quelques questions quand on voit une armée d'Eglise en train de se former sur une terre Royale. C'est comme si une armée de réformés se formait à Rome. En gargote, vous dites départ en croisade, recrutement lourd pour faire chuter l'Anti-Roy ! ou un jargon dans le genre, et ici, vous nous chantez que vous voulez protéger des clercs, que vous voulez faire du mal à personne.

Voyez, messire Kenway, vous nous prenez vraiment pour des cons. Vous faites du recrutement en gargote, vous pavanez car vous n'avez pas peur, etc.... Minlawa est parti, vous avez décidé d'être pire que lui ?

Vous savez, Connor, vous avez la chance d'avoir une famille pour vous conseiller * regard à la Procureur*, vous guider....Ecoutez la. Ça évite parfois de faire bien des bêtises.

Nous allons rendre notre verdict.

Accusé, levez vous !

Attendu que l'accusation a présenté une preuve aggravante contre l'accusé de nuire au comté dans son acte,
Attendu que l'accusé a omis l'interdiction de recruter,
Attendu la personnalité de l'accusé,
Attendu que l'accusé réside en Maine.

Nous, Lantarius Cornavrin, Juge du Maine, par les pouvoirs qui nous sont conférés par le peuple mainois, déclarons :
- Que l'accusé a contrevenu au Codex mainois ; Article 3 : des crimes et délits ; Article 3.4 : Sera poursuivi pour trahison toute personne possédant une résidence en Maine et qui porterait atteinte d'une façon ou d'une autre à la sécurité ou aux intérêts des institutions.
- Que l'accusé est donc coupable de Trahison

Par conséquent, nous condamnons l'accusé, Connor Kenway, a une amende de 10 écus et un jour de prison.

*Coup de marteau*

Vous avez une durée limitée de 15 jours pour faire appel de votre jugement à la Cour d'Appel des Royaumes.

La séance est levée.

*Le Juge délibéra*

Fait au Tribunal du Mans, le dimanche 3 mars 1461
Le prévenu a été condamné à une peine de prison de 1 jour et � une amende de 10 écus.

Acte d'accusation

Votre Honneur membre de la cour, mes respects

Nous Nine Auditore da Firenze, appelons à comparaître devant cette Cour, en ce dix séptième jour de février mil quatre cent soixante et un, Messire Connor Kenway (ig : Connor) pour trahison, en effet Messire Kenway à encore une fois transgresser l�interdiction qui lui fut demandé à savoir de recruter pour la garde épiscopal.
Messire Connor Kenway a effet le quinze février mil quatre cent soixante et un en gargote tenté de recruter et en voici la preuve Nous vous citons ses dires :
« La garde épiscopale, recrute activement dans ce comté. La raison est de la faible absence de membre dans cette caserne !

Pour nous rejoindre, il vous suffit de venir vous présenter à la forteresse Motarde d'Ascalon, (cliquez sur le mot) et de vous annoncez à la porte saint Antoine.

En étant habitant du Maine, vous rejoindrez la vidamie de la province religieuse de Tours !

Défendez la Sainte Mère Eglise, défendez le créateur. Mais votre rôle sera aussi de protéger nos clercs lors de leurs voyages !

Une vie pleine d'aventure d'être garde épiscopal ! »
Comme vous pouvez le constater c�est un affront envers les institutions mainoise que le prévenu fait, en se moquant totalement des multiples avertissements.


Messire Connor a enfreint les lois suivantes :
Codex mainois
Article 3 : des crimes et délits
Article 3.4 : Sera poursuivi pour trahison toute personne possédant une résidence en Maine et qui porterait atteinte d'une façon ou d'une autre à la sécurité ou aux intérêts des institutions.

Nous rappelons au prévenu avant qu'il ne prenne la parole qu'il peut faire appel à l'assistance d'un avocat qui pourra le représenté et parler à sa place. Le Maine n'ayant point de représentant en son barreau il peut quérir les services des Avocats du Dragon en se rendant soit à leur permanence à la Cour d'Appel Royale , soit directement au siège de l'ordre du Dragon à l'Hôtel Volponne, ou bien encore en contactant leur bâtonnier Maistre Elisabeth Stilton.

Nous vous remercions de Nous avoir écouté votre Honneur et laissons la parole à la défense.

Première plaidoirie de la défense

Bonsoir à tous.

Je suis contiens que j'ai eu l'interdiction de recruté pour la garde épiscopale.

Mais hors, voyez vous, je ne fait que ce qui me parait le plus juste.

Ou est le mal à vouloir recruté pour une sainte armée, qui à uniquement pour but de protéger les clercs.
Je ne dis pas que c'est son seul but, puisqu'elle est engagé comme les autres armées saintes dans la croisade.

Mais peu importe. Je ne vois même pas pourquoi je suis accusé de trahison. En quoi suis-je un traître dans cela ? dites le moi, car je ne comprend pas. Les clercs ont besoins d'être protéger si besoins, ils ont besoins d'être escorter si besoins est de voyager.

Je vous remercie

Réquisitoire de l'accusation


*Nine remercia la témoin et s'adressa à elle afin de lui répondre à sa question*

Pourtant c'est assez simple, Messire Connor a eu l'interdiction de recruter ici, dans le Maine, or il le fait encore ouvertement. Or n'est pas là un danger? un individu qui se fiche complètement des lois bien sur que si.
Imaginez simplement plusieurs individus comme Messire Connor bafouant les interdictions alors nous serons dans une anarchie total ou plus rien ne serait sous contrôle et l'insécurité serait alors omniprésente.
Vous dites ensuite qu'il n a tenue aucuns propos à l'encontre de nos instituions, or c'est faux le fait de recruter massivement alors que cela lui fut interdit va à l'encontre de nos instituions.
Nous ne disons pas que c�est mal de vouloir protéger les clercs et autres hommes d'Eglise, bien au contraire, cependant il est interdit ici de recruter pour des raisons qui, je pense, ne vous échappe pas.

*Puis elle se tourna vers le Juge*

Votre Honneur, Nous Nine Auditore da Firenze, procureur du Maine, demandons une amende de 10 écus avec un jour de prison afin que l'accusé puisse réfléchir de ses actes et en espérant que cette réflexion mène cet homme vers le droit chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Connor trahison 15/02/1461 [COUP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connor trahison 15/02/1461 [COUP]
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des Comtes du Maine :: Cour de Justice :: Trahison :: A-E-
Sauter vers: