Gouvernement du Comté du Maine (Jeu Les Royaumes Renaissants - Celsius Online)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 LUKAS spéculation 16/01/1455 [JUG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nine.

avatar

Nombre de messages : 727
Localisation : Laval
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: LUKAS spéculation 16/01/1455 [JUG   Ven 24 Mai - 21:36

Acte d'accusation envoyé :

Citation :
Le Procureur du Tribunal Caitline agissant en vertu des pouvoirs qui lui sont conférés accuse LUKAS du crime ci-après énuméré :

Escroquerie et Spéculation

Conformément aux lois en vigueur (coutumier du Maine):

Art 1-1 : La spéculation et l’escroquerie sont interdites dans tout le Comté du Maine et seront soumises aux Lois en vigueurs.

Article 1-2Le comté du Maine, reconnaît le droit de chaque agriculteur, artisan ou tavernier domicilié de manière durable dans le Maine à effectuer des actes commerciaux en rapport avec sa profession (achat-vente de produits en rapport direct avec le métier). Sont pris en compte les achats quotidiens, les ventes de productions et les liquidations de stocks lors des reconversions.

Conformément aux lois en vigueur (arrêté municipal de Laval) :

Art.1 : La vente de poissons et de bois sur le marché Lavallois est strictement interdite et sera reservee uniquement a la mairie.

Art.2 : Il est donc interdit à tous les marchands ambulants et autres personnes de vendre ces produits sans avoir au préalable eu l''autorisation de la mairie.

Art.3 : Des personnes de confiance pourront être mandatées par la mairie pour racheter sur le marché.

Art.4 : Toutes personnes contrevenant aux articles 1 et 2 sera automatiquement mis en procès pour escroquerie, la condamnation sera laissée a l’appréciation du juge.

Le bois sera vendu par la mairie ou une personne qu'elle a mandatee au prix de 4.20 ecus et le metier de tous les acheteurs seront verifies. La quantite maximale est de 6 steres par acheteur et par jour. Le bois sera approvisione regulierement et il n'est pas necessaire de faire des reserves.

Preuves ci-jointes :

http://img402.imageshack.us/img402/8342/lukaszp5.jpg

http://img168.imageshack.us/img168/6898/lukas2lz6.jpg

Suite aux preuves fournies, nous voyons donc sieur LUKAS qui achète 30 stères à la mairie alors que celle-ci est limitée à 6 par personne et par jour ! Pour couronner le tout nous avons de la spéculation, car celui-ci revend le bois qu’il a acheté à 5 écus, donc plus cher que ce qu’il ne l’a acheté ! Ne soyez pas étonné LUKAS de vous voir ici en ce lieu !!!

La parole est à l’accusée.

Réquisitoire

Citation :
Monsieur le Juge,

Nous avons là le cas d’une escroquerie et de spéculation comme énoncé plus haut dans l’acte d’accusation.

En effet d’après les preuves qui m’ont été fournies, il apparaît que sieur LUKAS fait de la spéculation et de l’escroquerie sur le bois alors que la vente en est interdite à toute personne non mandatée, il le revend en plus, plus cher qu’il ne l’a acheté.

Vous vous moquez du monde Lukas! Franchement vous croyez-vous supérieur à l’œil de la police qui veille sur notre bonne ville ? Eh bien non ! sachez-le.

Il est certain que nous ne pouvons rien attendre de l’accusé en terme de repenti de ses mauvaises actions, d’ailleurs, il ne s’est même pas présenté devant la Cours.

D'autre part, le fait que l'accusé soit un érudit exclu tout malentendu ou erreur. Non seulement il a commis un méfait, mais il l'a perpétré à plusieurs reprises et consciemment.

En conséquence, je requiers auprès de la Cour une amende de 100 écus pour les troubles causés.

J’en ai fini Votre Honneur,

Dame Caitline
Procureur du Maine
Le 23 Janvier 1455

Enoncé du verdict

Citation :
Le prévenu a été reconnu coupable de escroquerie.
En cette soirée humide du 1 février 1455, moi Juge Micki du Comté du Maine, rend mon verdict par la grâce du très Saint Radis aristotélicien et la bienveillance royale.

Et bien gardes, on ne s'assoupit pas, amenez l'accusé !

Messire Lukas, j'espère qu'en plus vous n'êtes pas un ressortissant breton ou angevin. Enfin passons, vous êtes jugé ici non pas pour des broutilles mais pour un acte conscient de spéculation et d'escroquerie ! Pouahhh le vilain !!

Je ne serais pas long, je suis attristé, croyez moi, de suivre ainsi les recommandations de notre procureur dans votre silence écrasant.

La justice vous soulagera de quelques écus et je vous invite à ne plus recommencer car je n'aime pas voir deux fois de suite les mêmes visages, je deviens méchant !

Levez vous Messire Lukas ! Le tribunal du Maine vous condamne à une amende de 50 écus.

Que le très Saint Radis aristotélicien soit caressé 10 fois avant de plonger dans la prune !

Micki, Juge du Maine
En l'an de grâce 1455 le 1 février
Le prévenu a été condamné à une amende de 50 écus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LUKAS spéculation 16/01/1455 [JUG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traité coopération judiciaire Maine/Lorraine - 12/02/1455
» [Relaxée]11/09/1455-Mélodie871-Diffamation
» [Spéculation] Mmpmm (02/09/1759)
» Lukas Wilde
» LIVRE V - DES PROCEDURES 09/09/ 1455

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des Comtes du Maine :: Cour de Justice :: K-O-
Sauter vers: